Le Projet d'établissement de la Résidence de la Vallée du Don


Donner du sens aux pratiques à partir d'une réflexion partagée sur les valeurs
 

A sa création par Décret du 30 Novembre 1932, l’Etablissement était un Hospice ouvert en 1939. Il a été transformé en Hôpital rural en 1961 puis en Hôpital Local en 1972

L’Hôpital est devenu une Maison de Retraite Publique Autonome par Arrêté Préfectoral du 20 novembre 1984.

Une restructuration architecturale totale de l’Etablissement portant sa capacité d’accueil de 98 à 127 lits a eu lieu en 1998.

L’Etablissement est devenu EHPAD  (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) le 1er Janvier 2008 par la signature d’une convention tripartite avec l’Etat, le Conseil général de Loire Atlantique.

Cette convention est en cours de renouvellement. Elle prendra en compte les évolutions de la Résidence depuis lors : modernisation de la buanderie et traitement du linge des Résidents sur place, construction d’une Maisonnée de Vie Alzheimer en 2011 (1er Prix CNSA et Fondation Médéric Alzheimer pour la qualité des lieux de vie).

Aujourd’hui l’Etablissement a une capacité de :

  • 127 lits en accueil permanent
  • 1 place en accueil temporaire pour des personnes atteintes de maladie neurodégénérative
  • 6 places d’accueil de jour pour des personnes atteintes de maladie neurodégénérative

Il est conventionné par la CAF afin de permettre aux Résidents (selon conditions de ressources) de percevoir l’Allocation Logement à caractère social d’une part et il est agrée pour recevoir des personnes âgées bénéficiaires de l’Aide Sociale du Conseil Départemental d’autre part.

 

 

La Résidence de la Vallée du Don a, dans une logique de service public, pour mission principale l’accueil, l’accompagnement et les soins de personnes âgées en perte d’autonomie en cohérence avec leur projet d’accompagnement  personnalisé.
 

Un Projet d’Etablissement 2009-2013 a été réalisé. Tous les objectifs et actions qu’il prévoyait ont été mises en œuvre – projet de vie (réalisation des projets d’accompagnements personnalisés pour chaque résident, ouverture de l’Etablissement sur la Cité et maintien du lien social), projet de soins (prévention des chutes, des escarres, prise en compte de la douleur, accompagnement de fin de vie avec l’EMSP du CH de Châteaubriant), projet de Maisonnée de vie Alzheimer (la réalisation a vu le jour en 2011), projet social (enquêtes sur la qualité de vie au travail, prévention des risques psychosociaux, plan pluriannuel de formation).

 

Un projet architectural est en cours de réalisation pour un montant de 7,5 millions d’euros afin d’adapter la structure aux normes d’accessibilité des personnes en situation de handicap d’une part et améliorer la qualité de vie par la modernisation des espaces privés et communs d’autre part.

En partageant des valeurs basées sur l’éthique et l’humanité tous les Professionnels de la Résidence de la Vallée du Don posent un socle de valeurs communes qui sont :

  • Au niveau de l’Institution des valeurs de service public  au travers d’un lieu de vie, d’accompagnement, de soins, accueillant, ouvert sur la cité et d’une architecture récente. Ces valeurs sont basées sur la solidarité, le respect des Résidents et de leurs proches, des Professionnels et des Bénévoles,
  • Au niveau des compétences : le savoir-faire et le savoir être vis-à-vis de l’autre et particulièrement des personnes vulnérables sont des valeurs fondatrices d’une identité professionnelle en cohérence avec des compétences acquises ou à acquérir.

 

Ces valeurs ont été posées au regard du Schéma gérontologique de Loire Atlantique et du Programme Régional de Santé et en particulier des orientations suivantes :

 

  • Bien vieillir en société, dans sa ville et dans son quartier en rompant la solitude et en renforçant le lien social (liens intergénérationnels, ouverture sur la vie du Territoire, coopération avec le tissu associatif local),
  • Continuer à vivre chez soi en ayant recours à une palette de réponses de proximité (hébergement temporaire, accueil de jour, accueil de nuit),
  • Adapter l’offre de l’EHAPD de Guémené-Penfao aux personnes atteintes de maladies neurodégénératives (Maisonnée de vie d’accueil spécifique),
  • Renforcer la coordination des Professionnels en développant des actions communes (plateforme de service, plateforme de répit) entre Structures médico-sociales institutionnelles et du domicile dans une logique de mise en œuvre d’un parcours de santé coordonné en réponse aux personnes âgées en perte d’autonomie.

     



 

Résidence de la vallée du Don
31 chemin de la Grée Caillette - 44290 GUEMENE PENFAO
90058 connexions